L’Histoire du Sic Bo

Le Sic Bo est un jeu très populaire Chine depuis les temps anciens. Il est dit que son origine remonte à la tradition chinoise. Cependant il y a des traces du Sic Bo, dans de nombreux autres pays et il y était joué avec un autre nom et avec de légères variantes dans les règles. Il est dit que ce jeu fut joué avec des pierres lancées sur les tables. Maintenant, la version moderne a changé ses perspectives avec des dés au lieu de pierres et un agitateur au lieu de bols en terre. Il est aussi devenu très populaire dans les casinos. Les gens veulent changer des jeux typiquement joués avec des cartes et découvrir une nouvelle activité palpitante.

Généralement les preuves de ce jeu sont liées avec les pays asiatiques comme les Philippines, ou il était appelé Hi Lo et à Macao, où il était appelé Dai Siu ce qui veut dire Grand et petit. Les concepts de jeu ressemblent toutefois un peu avec un jeu anglais appelé Grand Hazard.

L’époque ancienne a son histoire enfermée dans les limites de l’Asie du Sud, mais au XIXe siècle avec l’ouverture du commerce, le jeu a été porté sur les rives des pays occidentaux et il fut joué et aimé dans les casinos de l’Ouest.

Le jeu est simple ou vous pouvez dire car il suffit d’effectuer un pari et rien d’autre et après avoir lu les règles du Sic Bo, vous serez d’accord avec nous. Généralement le jeu est basé sur la chance étant donné que le pari est placé sur le résultat des dés. Cependant le jeu est intéressant avec le résultat des dés qui est fixé à certaines conditions étant donné que le joueur gagnera seulement si le total des trois ou deux dés est conforme à la combinaison pariée, pour laquelle il doit y avoir un nombre spécifié sur le dés que l’on lance. L’objectif est de produire un résultat des trois dés en utilisant n’importe quelle combinaison de l’un des trois dés ou vous pouvez parier sur un seul dé qui donnera un certain numéro. Les paiements de sic bo sont pour la plupart très élevés, comparé à n’importe quel autre jeu comme le rapport va de 1:1 à plus de 200:1. Le paiement dépend du nombre spécifique des trois dés lancés. Généralement avec des petits paris, les paiements sont de 1:1 comme le résultat est inattendu et le jeu basé sur la chance et le hasard donc les gens ne veulent pas perdre de l’argent sur ces mouvements aveugles.

Les gros paris impliquent un nombre impair ou le total des dés, dit le résultat des trois dés, donne 11 ou 17, dans ce cas là le pari est gagné. Les joueurs ne sont pas autorisés à lancer les dés de leur propre main, mais seul le croupier peut les secouer et les jeter sur la table. Lisez l’histoire du jeu en ligne pour avoir quelques informations supplémentaires intéressantes.